lundi, décembre 5, 2022
AccueilBien êtreSymptômes et remèdes d'un faible taux de testostérone dans l'organisme

Symptômes et remèdes d’un faible taux de testostérone dans l’organisme

La force, la masse musculaire et le désir d’intimité sont les attributs que nous associons généralement à la masculinité. Une hormone particulière, la testostérone, est la force motrice de tous ces attributs. Par conséquent, un taux de testostérone inférieur dans l’organisme doit être traité dès le début.

Qu’est-ce que la testostérone ?

La testostérone est un type d’hormone mâle qui appartient à une classe connue sous le nom d’androgènes. Elle est à l’origine des caractéristiques physiques du corps masculin et de la croissance et du développement appropriés des muscles. Cette hormone est principalement produite par les glandes surrénales et les testicules et participe au développement des organes masculins et des caractéristiques sexuelles secondaires pendant la puberté. Elle s’accompagne d’une poussée de croissance chez les garçons et du développement progressif d’une musculature plus visible et plus forte.

Signes d’une baisse du taux de testostérone

Les effets secondaires d’une baisse du taux de testostérone commencent à se faire sentir à mesure que vous vieillissez. Au début, vous pouvez commencer à remarquer l’inexistence de vos gains de masse musculaire. Un manque d’intérêt croissant pour le sport et les autres activités physiques est l’indication alarmante suivante. L’augmentation progressive de la graisse corporelle est un autre résultat, qui entraîne la fatigue, le manque d’énergie et le manque d’enthousiasme en général. Une apparence physique plus réduite, la perte de cheveux, les changements d’humeur et la dépression sont également quelques signes inquiétants.

Exercices pour augmenter le taux de testostérone

Heureusement, il existe quelques mesures pour éliminer les symptômes d’une baisse du taux de testostérone et la traiter à la base. Il est indispensable d’aller à la salle de sport pour suivre un programme d’entraînement intense. Les exercices impliquant une forte résistance et de grands groupes musculaires avec un minimum de repos entre les séries sont un choix idéal. Les mouvements combinés tels que le soulevé de terre, les squats, le développé couché, le développé couché, etc. sont également utiles. Il est nécessaire de stresser votre corps pour obtenir la plus grande poussée hormonale. Enfin, un minimum de huit heures de sommeil par nuit est le Saint Graal !

A lire aussi :  Les aliments qui aident à renforcer votre système immunitaire

Le régime alimentaire pour stimuler la production de testostérone

En cas de baisse du taux de testostérone, votre régime alimentaire doit être axé sur la production naturelle de testostérone et doit contenir des huîtres, et des poissons gras comme le thon et le saumon, qui sont respectivement riches en zinc et en vitamine D élevée. Les oeufs sont également un must car ils contiennent du cholestérol, l’élément constitutif de la testostérone. Mais il faut faire attention à ne pas trop manger d’œufs car trop de cholestérol est mauvais pour l’organisme. L’ail, les oignons, le brocoli et les épinards sont d’autres aliments qui augmentent le taux de testostérone. Des compléments alimentaires prescrits peuvent accompagner le régime si nécessaire.

William Gomes
William Gomes
Grand sportif, j’allie mon job avec ma passion , je n'aurais jamais pu espérer mieux. Vélo, boxe et running font parties de mes sports favoris que je pratique plusieurs fois par semaine. Merci a ufc-star de m'avoir choisie pour écrire des articles
RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments