vendredi, juillet 1, 2022
AccueilActualitésPalpitations cardiaques et maladie cœliaque - Y-a-t-il un rapport de cause à...

Palpitations cardiaques et maladie cœliaque – Y-a-t-il un rapport de cause à effet – On vous dit tout

Les palpitations cardiaques et la maladie cœliaque (intolérance au gluten) vont souvent de pair. Cependant, la maladie cœliaque n’est pas toujours directement responsable de ce symptôme courant. Le terme opérationnel est “directement” lorsque l’on cherche à établir un lien entre les palpitations cardiaques et la maladie cœliaque.

Affaiblissement systémique

Le diagnostic de la maladie cœliaque est souvent long à établir. Pour les personnes qui consultent des médecins inexpérimentés en matière de maladie cœliaque, ce diagnostic peut prendre jusqu’à dix ans. Ces dix années peuvent être remplies de tests coûteux et de mauvais diagnostics créatifs et, pendant ce temps, le gluten continue à faire partie du régime alimentaire normal. Étant donné que les cœliaques ne peuvent pas tolérer le gluten et que cette substance agit comme un poison fondamental pour leur organisme, la période d’intolérance au gluten non traitée provoque des ravages dans leur système. Certains dommages peuvent être irréparables, et certaines parties du tube digestif subiront une telle érosion que le système du cœliaque est désormais susceptible de subir une myriade de malheurs.

Les maladies auto-immunes telles que la maladie cœliaque entraînent souvent des affections secondaires. Lorsque le corps est affaibli et vulnérable, il est très sujet au stress. La lente érosion des villosités intestinales en réponse au gluten entraîne des troubles de la digestion et de la malabsorption, deux effets qui peuvent entraîner des symptômes tels que des palpitations cardiaques.

Allergies alimentaires

Une intolérance au gluten non traitée peut provoquer des palpitations cardiaques. Ces palpitations sont très fréquentes chez les personnes atteintes de la maladie cœliaque. Cependant, de nombreuses personnes cherchant à établir un lien entre palpitations cardiaques et maladie cœliaque sont en fait des personnes qui traitent activement leur intolérance au gluten par un régime d’élimination du gluten. Que signifient les palpitations pour le cœliaque qui n’a pas consommé de gluten depuis des mois ?

Comme mentionné précédemment, la maladie cœliaque peut rendre le système vulnérable à un certain nombre de maux. Les dommages digestifs sont essentiels dans ce processus, car une fois que les intestins ont été compromis, il n’est pas surprenant que d’autres intolérances alimentaires se glissent dans le tableau. Un appareil digestif déficient peut développer des intolérances et des allergies à de nombreux aliments.

A lire aussi :  Prenez votre alimentation en main - Comment faire de la cuisine une habitude quotidienne

Les aliments problématiques les plus courants sont :

  • les œufs
  • les produits laitiers
  • le soja
  • les noix

et, en fait, tout aliment qui parvient à déclencher une réponse immunitaire.

Un cœliaque souffrant de palpitations cardiaques devra consigner ses symptômes dans un journal. Les palpitations ont-elles commencé avec un repas ? Le fait de passer du temps sur les forums de discussion sur la maladie coeliaque qui traitent de ces symptômes peut aider le cœliaque à trouver des allergènes possibles ou d’autres intolérances.

Les aliments déclencheurs

Les allergies et les intolérances ne sont pas toujours la cause des palpitations. Un système affaibli réagit mal à la plupart des facteurs de stress. La caféine et les produits sucrés agissent comme des stimulants temporaires. Cependant, un système affaibli ne peut pas faire face à une poussée d’adrénaline. Par conséquent, une personne souffrant de palpitations cardiaques doit examiner son régime alimentaire pour y déceler les stimulants et les facteurs de stress tels que les aliments sucrés et ceux contenant de la caféine. Le chocolat, en raison de sa teneur en théobromine, peut également agir comme un stimulant temporaire et doit être examiné dans le régime alimentaire.

Palpitations cardiaques inexplicables et cœliaques

Même lorsque le gluten est supprimé du régime alimentaire, l’organisme peut mettre du temps à guérir. L’état de toutes les personnes atteintes de la maladie cœliaque ne s’améliore pas immédiatement. Certains des dommages causés par une consommation illimitée de gluten peuvent prendre des mois, voire des années. Dans quelques cas tristes, les dommages seront permanents. Lorsque le gluten a été éliminé, il est important de surveiller et d’enregistrer les événements pendant le processus de guérison. Il n’est pas rare que des troubles secondaires s’installent, même après l’élimination du gluten. Un système affaibli peut encore l’être pendant le processus de guérison.

Consultez toujours votre médecin en cas de symptômes pénibles. Les palpitations cardiaques accompagnent un certain nombre de troubles médicaux, de l’hyperthyroïdie aux maladies cardiaques. Le traitement de la maladie cœliaque et de tout problème secondaire peut, à long terme, nécessiter davantage qu’un simple régime sans gluten.

Véronique Genre
Véronique Genre
Rédactrice pour le site ufc-star.com, j'écris sur des sujets passionnant liés au monde du sport. Autrement je suis une célibataire de 30 ans et j'habite à Nice. J'adore écrire et suis mordue de randonnée !
RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments