vendredi, octobre 7, 2022
AccueilActualitésLes cultures et traditions uniques du Québec

Les cultures et traditions uniques du Québec

La province canadienne du Québec possède une culture unique influencée par plusieurs groupes culturels et ethniques. Des Premières nations aux colons français, anglais, écossais et irlandais des premières années de la formation du pays, les Québécois ont développé une riche tradition qui leur est propre. L’immigration récente dans la province a apporté une touche plus multiculturelle au cours des dernières décennies.

Données démographiques du Québec

Au recensement de 2016, le Québec comptait 8,16 millions d’habitants et on estime qu’il en comptera 8,18 millions en 2020. Les chiffres les plus récents sur les groupes raciaux de la province datent de 2016, 12,96 % de la population étant issue d’une minorité ethnique et le reste étant de race blanche. Sur ces 12,96 %, la répartition ethnique est la suivante :

  • 30,9 % de Noirs
  • 20,7 % Arabes
  • 12,9 % latino-américains
  • 2,2 % d’autochtones
  • 8,8 % Sud-Asiatique
  • 9,6% Chinois
  • 6,1% Asiatique du Sud-Est
  • 3,4 % Philippins
  • 3,1% Asiatique de l’Ouest
  • 0,8% Coréen
  • 0,4 % Japonais
d ou vient la culture du québec

La langue française au Québec

Environ 84 % des résidents du Québec ont le français comme langue maternelle et c’est la langue officielle de la province. Les résidents anglophones sont considérés comme un groupe minoritaire, environ 10 % d’entre eux parlant l’anglais à la maison. Parmi les langues autres que l’anglais, celles qui sont les plus parlées à la maison sont :

  • l’espagnol 92 330 (1,2 %)
  • l’arabe 81 105 (1,1 %)
  • Langues autochtones 40 190 (qui englobent plusieurs langues tribales) (0,5 %)
  • le mandarin 37 075 (0,5 %)
  • l’italien 32 935 (0,4 %).

Le Québec et l’immigration

Selon le recensement de 2016, 13,7 % de la population du Québec sont des immigrants. Les immigrants proviennent d’un large éventail de pays, les plus grands nombres d’immigrants récents (entre 2011 et 2016) provenant de :

  • France (9,3 %)
  • Haïti (7,8 %)
  • Algérie (7,6 %)
  • Maroc (6,3 %)
  • Cameroun (3,5 %)
  • Iran (3.5%)
  • Syrie (3.5%)
  • Tunisie (2.7%)
  • Philippines (2.6%)
  • Côte d’Ivoire (2,4 %)
A lire aussi :  Les meilleurs restaurants du monde 2022 annoncés ; voici un aperçu des 5 premiers lauréats

Les cultures du Québec

Plusieurs groupes ont eu un impact sur le mélange culturel du Québec d’aujourd’hui. Même si l’on considère que le Québec est principalement français, on y trouve des influences très diverses.

La culture française au Québec

L’influence des colons français qui sont arrivés au Québec à partir des années 1600 a eu un impact profond sur la province et constitue encore aujourd’hui la culture et la langue dominantes. Les colons ont afflué en Nouvelle-France de 1534 à 1763, surtout dans les années 1660 et suivantes. Bien que les colons français du Québec fassent officiellement partie du Canada anglais en 1763 avec le Traité de Paris, ils ont fermement conservé leur identité française. En raison de la forte concentration de Canadiens francophones au Québec et du taux de natalité élevé pour maintenir cette population, ils ont pu conserver une majorité francophone, même aujourd’hui. La culture française domine la province en raison de la grande population et des lois qui soutiennent le maintien de l’identité française.

Les Premières nations

Les tribus autochtones ont été les premiers colons du Québec et le nom de la province est un mot algonquin qui signifie “détroit”. Onze tribus continuent d’habiter le Québec, dont les Algonquins, les Micmacs, les Mohawks, les Ojibways et les Inuits. Chacune de ces tribus a sa propre culture, ses propres coutumes et sa propre langue, et beaucoup d’entre elles parlent encore aujourd’hui leur langue à la maison. Malgré les tentatives de forcer les tribus autochtones à s’assimiler à la culture dominante dans les années 1847 à 1996, elles se sont efforcées de maintenir leurs propres cultures et leur souveraineté distincte. En 2019, certaines tribus ont signé des mémorandums de réconciliation et d’autodétermination avec le gouvernement du Québec.

A lire aussi :  Un orang-outan attrape un homme : regardez le moment où un visiteur du zoo est attaqué à travers les barreaux après avoir nargué un orang-outan pour un selfie.

Culture acacienne

Les Acaciens sont à l’origine des colons francophones ayant une culture distincte de celle des colons de la Nouvelle-France. Ces colons se sont surtout installés dans l’est du Canada, le long de la côte, d’où la description de l’appellation “Maritime”, bien que certains se soient installés dans l’est du Québec, le long de la baie des Chaleurs, des Îles-de-la-Madeleine, de la Gaspésie et de la côte nord de la province. Les Anglais ont chassé un grand nombre d’entre eux pendant la guerre franco-indienne, lors d’un événement connu sous le nom de Grand Dérangement (le grand bouleversement ou l’expulsion). Ceux qui sont restés au Québec aujourd’hui parlent des dialectes accentués du français qui sont similaires à ceux des Cajuns américains. De plus :

Les Acadiens sont farouchement fiers de leur culture et ont leur propre Société Nationale de l’Acadie, leur drapeau, leur fête nationale et leur hymne.
La culture est connue pour ses parades colorées et exubérantes, notamment le Tintamarre et la Mi-Carême.
Ils ont également leur propre style de théâtre et de musique.

Jean-Marc Di Rienzo
Jean-Marc Di Rienzo
Je suis l'ancien du groupe puisque je suis là depuis la création de ufc-star.com. Nous sommes une équipe incroyable dynamique et sportive, j'espère que vous retrouverez cette dynamique dans mes articles et celui de mes confrères.
RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments