vendredi, octobre 7, 2022
AccueilBien êtreCOMMENT UTILISER LA MOTIVATION POUR VAINCRE LA PROCRASTINATION

COMMENT UTILISER LA MOTIVATION POUR VAINCRE LA PROCRASTINATION

Lorsqu’elles se demandent comment vaincre la procrastination, de nombreuses personnes se tournent d’abord vers la motivation pour les aider à sortir de ce cercle vicieux. Cela s’explique par le fait que les gens pensent généralement que la motivation est ce qui alimente cette action au départ.
Pensez-y comme à un processus à trois voies :

  • la première étape est la motivation
  • La deuxième étape est l’optimisme positif. Le résultat de cette motivation,
  • La dernière étape est l’action.

Les personnes qui souhaitent être en forme et toniques peuvent, pour se motiver, placarder leurs murs et leur réfrigérateur de photos de personnes en forme. Une personne souhaitant réussir dans les affaires pourrait écouter un discours de motivation sur la confiance en soi et la réussite. Instinctivement, cela semble être un excellent point de départ.

Après tout, les athlètes sont “motivés” avant le grand match. Le monde moderne compte même toute une série d’orateurs et d’écrivains dont la carrière est consacrée à nous motiver.

Utiliser la motivation pour faire le premier pas

La motivation n’est pas le remède à la procrastination. Mais elle peut vous aider à faire le premier pas.

Supposons que vous souhaitiez perdre 5 kilos après avoir observé la balance vous faire lentement grimper. Vous vous inspirez alors pour agir. Vous vous dites : “C’est aujourd’hui que je commence à réduire les calories, et je vais le faire cette fois-ci”.

Vous vous rappelez à quel point vous vous êtes senti bien la dernière fois que vous étiez en forme physiquement, et vous vous promettez que vos souvenirs de cette fière réalisation vous porteront jusqu’à la proverbiale ligne d’arrivée.

la motivation pour venir a bout de la proscratination

Chaque matin, vous commencez à vous motiver en vous disant : “Je vais suivre mon régime aujourd’hui”. Vous lisez des blogs de motivation sur le sujet, ce qui vous aide à rester sur la bonne voie pendant un certain temps. Vous voyez de petites victoires sur la balance, ce qui vous excite davantage et renouvelle votre motivation.

Tous les jours ne seront pas d’une gaieté délicieuse. Il y aura des jours où votre patron vous réprimandera au travail, où vous recevrez une contravention pour vous être garé au mauvais endroit ou où vous mettrez du sel au lieu du sucre dans votre café. Votre motivation est de vous lever et de vous mettre au travail – après tout, c’est la vie. Ce n’est donc pas un remède à tout, mais c’est une étape pour vous aider à démarrer.

A lire aussi :  L'impact positif du bois sur la santé et le bien -être - Tout ce que vous devez savoir !

Utiliser la motivation pour renforcer la volonté

Ne pas céder à la tentation de se laisser aller à des habitudes de procrastination vous demandera beaucoup de volonté. Si vous ne l’avez pas, vous deviendrez encore moins productif au fil du temps. Le manque de volonté est l’un des effets secondaires les plus courants de la procrastination, car lutter contre la tentation sera une bataille difficile, et vous aurez besoin de la volonté pour la mener à bien.

Si vous n’êtes pas assez discipliné pour fournir le travail et les efforts nécessaires, vous n’obtiendrez jamais les résultats souhaités. C’est aussi simple que cela.

Procrastiner et trouver des excuses pour le faire est sans aucun doute facile. C’est ici que la motivation peut vous aider. En pensant et en croyant que vous pouvez le faire, vous aurez suffisamment de matière grise pour vous lever et faire ce qu’il faut pour rester déterminé à atteindre vos objectifs.

La procrastination, le manque d’autodiscipline et de volonté s’avéreront être un obstacle, car le niveau de réussite que vous atteindrez se résumera à votre attitude en fin de journée. Si vous passez la plupart de votre temps à perdre du temps, attendez-vous à ce que les résultats que vous obtiendrez aillent dans ce sens.

Motivation et esprit négatif

Être négatif est toujours l’option la plus facile ; être positif demande beaucoup plus d’efforts. Avoir un état d’esprit négatif ne fera qu’alimenter vos raisons de procrastiner, car vous trouverez toujours une centaine de raisons de ne pas faire quelque chose, même si vous avez une bonne raison de le faire.

Parfois, un état d’esprit négatif a besoin d’un coup de pouce, et cela peut être :

  • Un changement d’environnement. Si vous êtes coincé dans une ornière, changer votre lieu de travail peut vous aider.
  • Un bon petit-déjeuner peut contribuer à donner le ton d’une bonne journée. Un estomac bien nourri et un étirement léger de 20 minutes peuvent modifier votre façon de penser et vous offrir une perspective différente.
  • Rencontrer des amis en dehors du travail ou même faire une petite pause peut faire des merveilles pour l’esprit, le corps et l’âme.

La motivation est une émotion humaine, et comme toutes les émotions humaines, elle est très changeante et sensible au rythme de la vie. Pour que vous puissiez continuer à renforcer votre volonté et votre élan pour atteindre vos objectifs, la motivation ne doit pas être la seule source d’émotion sur laquelle vous vous concentrez.

A lire aussi :  5 avantages des tomates que vous pouvez tirer de vos sauces, salades et soupes préférées

Un autre avantage de la motivation

Posez-vous les questions suivantes :

  • Est-ce que je me sens motivé pour écrire une recherche lorsque je suis devant un écran d’ordinateur vide ?
  • Ai-je envie de maîtriser une nouvelle danse alors que je peux à peine bouger avec grâce ?
  • Est-ce que j’ai envie de faire 500 mètres comme échauffement pour mes muscles froids dans les premiers 100 mètres ?

Il est plus que probable que vous ayez répondu “non” à ces questions. Par exemple, après avoir effectué des recherches et rédigé quelques paragraphes, le rédacteur se sent plus à l’aise et confiant. C’est à ce moment-là qu’il commence à se sentir motivé par un projet.

L’apprenant de la danse se sent motivé lorsqu’il apprend quelques pas de plus et réussit à enchaîner quelques mouvements.

Le coureur sent sa motivation augmenter au fil des kilomètres.

Une autre excentricité de la motivation est qu’elle suit souvent. Lorsque l’on passe à l’action, les petites victoires suscitent l’inspiration, comme le danseur qui réussit à maîtriser un pas ou le coureur qui accomplit une nouvelle distance. À mesure que l’auteur acquiert de la sagesse sur le sujet, il gagne en confiance, et la motivation suit. On peut imaginer ce processus comme l’organigramme suivant :

Action => état émotionnel positif => motivation

La place légitime de la motivation

La motivation peut vous pousser dans la bonne direction ou apparaître une fois que vous avez commencé à agir, et elle peut même vous aider à atteindre des objectifs plus petits et à court terme. Lorsque vous comprenez comment fonctionne la motivation, vous pouvez l’utiliser à votre avantage.

Rappelez-vous que la motivation est basée sur les émotions. Nous pouvons tirer parti d’états émotionnels positifs ou de facteurs de motivation extérieurs pour nous lancer dans de petits projets, mais nous devons également exploiter d’autres émotions afin de continuer à accomplir nos petits pas, qui mènent à leur tour à des résultats plus importants.

Véronique Genre
Véronique Genre
Rédactrice pour le site ufc-star.com, j'écris sur des sujets passionnant liés au monde du sport. Autrement je suis une célibataire de 30 ans et j'habite à Nice. J'adore écrire et suis mordue de randonnée !
RELATED ARTICLES

Most Popular

Recent Comments