5 façons ingénieuses de faire passer le système immunitaire de votre enfant à la vitesse supérieure

Les rhumes et la grippe font partie du quotidien, mais cela ne veut pas dire que vous ne ferez rien pour protéger vos enfants contre ces maladies. Mais au lieu de mener une guerre sans fin à l’aide de médicaments et de remèdes, il est bien plus judicieux de préparer vos enfants de l’intérieur, c’est-à-dire de renforcer leur système immunitaire naturel. Voici quelques conseils faciles mais efficaces pour vous.

Nourrir plus de fruits et de légumes

C’est le Saint Graal de la santé ! Rien de tel pour renforcer le système immunitaire qu’une alimentation saine comportant de multiples portions de fruits et légumes de saison. Les fruits de saison comme les oranges, les fraises, les haricots verts et les carottes sont riches en caroténoïdes. Selon les diététiciens et les nutritionnistes, ce phytonutriment particulier améliore la production d’anticorps bloquant les virus, appelés interférons, et de globules blancs combattant les infections.

Améliorer le temps de sommeil

Le manque de sommeil peut rendre les adultes et les enfants plus sensibles aux maladies en affectant le système immunitaire naturel de l’organisme. Selon les immunologistes pédiatriques, les enfants qui vont à la crèche sont généralement plus à risque, car toutes les activités prévues peuvent les empêcher de faire la sieste dont ils ont besoin. Dans ce cas, vérifiez la politique de la crèche en matière de sieste, ou bien couchez vos enfants plus tôt pour qu’ils puissent se reposer suffisamment.

Lutte contre les germes

Bien que la réduction des germes ne renforce pas techniquement l’immunité, c’est un excellent moyen de réduire le stress sur le système immunitaire, en particulier celui de votre enfant. La stratégie la plus efficace et la plus simple pour tenir les germes à distance consiste à se laver souvent les mains avec du savon. Accordez une attention particulière à cette habitude d’hygiène banale, notamment avant et après chaque repas et après avoir joué dehors. Changer les brosses à dents de votre famille lorsque votre enfant est malade est également une astuce pratique.

A lire aussi :  Les bienfaits inattendu de l'eau citronnée : 10 raisons de boire de l'eau citronnée

Éviter les antibiotiques inutiles

Cela peut sembler productif, mais prendre des antibiotiques dès que votre enfant a un mal de gorge, une grippe ou un rhume ne sert à rien dans la majorité des cas. En effet, la plupart des maladies infantiles sont causées par des virus, alors que les antibiotiques traitent uniquement les maladies causées par des bactéries. De nombreux pédiatres doivent prescrire des antibiotiques à contrecœur en raison de la pression exercée par les parents. Mais cette habitude peut affecter le système immunitaire de votre enfant en créant des bactéries résistantes aux antibiotiques.

Exercice physique

L’exercice physique augmente le nombre de cellules tueuses naturelles chez les adultes comme chez les enfants. On dit que la famille fait de l’exercice ensemble et reste soudée. Vous devez donc devenir un bon modèle pour que vos enfants prennent l’habitude de faire de l’exercice toute leur vie. Selon des psychologues cliniciens, il est préférable d’opter pour des activités familiales amusantes, comme la pratique de sports de plein air, le jogging, le vélo, etc., plutôt que d’exhorter constamment vos enfants à sortir et à jouer.